WELLINGWORDS

Welcome to welling words, a place of litterary delight

Ils tombent, ils tombent les gens
Y en a qui tombent bien
Y en a qui tombent mal
A ceux qui tombent bien
On offre un verre à boire
Et une chaise pour s’assoir
A ceux qui tombent mal
Personne ne dit rien.

Jacques Prévert

 

 

S’élever, tomber, se relever, retomber, se relever et ne jamais se détacher de cette énergie vitale, divine qui s’appelle la vie et que nous partageons avec toutes les créatures vivantes dans cet univers grandiose, superbe et parfois terrible qu’est la création. Qu’importe d’être une plante, un chat ou un poisson. Je vis. Sur mon chemin se trouvent des embûches, des écueils émotionnels, des fourberies, des mensonges, des méchancetés intentionnelles, des bassesses immondes, des intérêts sournois qui m’ont fait, me font, me feront tomber maintes fois. MAIS JE décide une fois pour toutes de m’accorder le droit de tomber, le droit d’être vulnérable momentanément comme le homard qui change de carapace (Françoise Dolto) mais qui sait qu’il va se glisser dans une carapace plus forte pour d’autres combats de la vie. Cette force de renaissance les tuent, tous ceux qui aiguisent leurs couteaux quand ils pensent que tu es tombé(e), que maintenant tu es un maillon faible. C’est là que tu utilises la FORCE DE LA CHUTE. S’il faut tomber, sois graine de vie qui tombe et s’enfonce dans la terre et après un travail souterrain de reconstruction, repousse,  plus belle, plus forte. Et tous ceux qui se réjouissaient de ta chute vivront dans le dépit de te voir renaître. « Et le canard était toujours vivant » dit l’adage. C’est ça la force de la chute : savoir au moment où l’on tombe que l’on va se relever et prendre le temps de bien tomber  dans la terre fertile de son âme que l’on a pris soin de nettoyer patiemment. Savoir que tomber n’est pas une honte mais un moyen de renaître, assumer sa chute en plein jour, sous le soleil et que « celui qui n’a jamais pêché lui lance la première pierre » (dixit Jésus)

 

Hafsa Bekri-Lamrani

Date : un jour entre ma naissance et ma mort à ce monde

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *